L’association Vent d’Est voit le jour en 2002 suite à l’initiative d’un couple, Tatiana et Thierry ERNST. Tatiana est moldave tandis que Thierry, français, organise et participe à des actions humanitaires en Europe de l’Est et dans les Balkans depuis 1990.

Les premières actions de Vent d’Est vont s’orienter vers une maison d’enfants défavorisés de Chisinau où 85 lits seront changés, les sanitaires rénovés et de nombreuses animations organisées. Un court métrage « Internat  21 » sera également réalisé par Guy Chanel dans cet établissement.  En 2005, suite à la réorganisation des maisons d’enfants par le gouvernement moldave, Vent d’Est cesse son action à Chisinau et se réoriente vers les villages de Moldavie. Les villages moldaves concentrent en effet une grande partie de la pauvreté nationale.

Suite à une rencontre, le choix du village se porte sur Horodiste, petit village situé à 85 kilomètres de la capitale Chisinau, soit 1h30 de trajet en voiture (en raison du mauvais état des routes moldaves). Les premières actions de l’association seront centrées sur l’aide à l’école locale. Il devient ensuite évident à Vent d’Est qu’il est temps de passer à la vitesse supérieure en proposant aux populations du travail afin de fixer les habitants au village et d’éviter ainsi les exodes, souvent dramatiques, de travailleurs moldaves vers l’Union Européenne ou la Russie.

L’achat d’une maison dans le village permet à l’association d’avoir un pied à terre à Horodiste et de pouvoir commencer à accueillir des volontaires et ainsi organiser des animations et activités pour les enfants des écoles. En 2010, les projets de l’association prennent de l’ampleur suite à l’installation en Moldavie du couple fondateur Tatiana et Thierry. En décembre 2011, après pratiquement un an d’âpres négociations, l’ancienne école du village est rachetée par l’association et le double projet de l’éco-pension et de l’atelier de transformation de fruits peut démarrer.

Aujourd’hui, l’équipe de Vent d’Est s’est agrandie et se compose d’une équipe résidant en Moldavie et d’une équipe de correspondants français, est soutenue par des partenaires français et moldaves et accueille actuellement deux volontaires en Service Volontaire Européen. L’aventure se poursuit!

NOS OBJECTIFS

  • Améliorer la situation économique de la région d’Horodiste
  • Soutenir les populations défavorisées
  • Proposer une alternative à l’immigration
  • Développer le tourisme solidaire
  • Développer la coopération locale et internationale

Les sources de nos revenus sont le fruit des cotisations, de l’organisation de repas, de la vente et fabrications de produits artisanaux, de dons et subventions… L’intégralité des sommes récoltées par Vent d’Est est réinvestie dans les actions de l’association.